Ma vie au collège

La parenthèse du Dimanche

Par Direction Communication, publié le mercredi 29 janvier 2020 15:07 - Mis à jour le lundi 21 septembre 2020 15:58
la parenthèse du Dimanche.jpg
Installez-vous confortablement, lisez...

Étretat, d’abord la mer et puis on verra. Derrière ce titre énigmatique se cache une histoire d’amour pour une ville mais également pour un art de vivre.

À travers les textes et photos de ce bel ouvrage, le lecteur part véritablement à la rencontre d’Étretat. 

Il y a le côté “public“ avec les paysages, l’histoire et l’architecture mais également un côté plus “intime“. Au fil des pages, les clichés révèlent des jardins cachés derrière des allées ou encore des points de vue depuis les salons des demeures privées.

Avec les textes de Benoit Duteurtre, écrivain né à Sainte-Adresse, et le regard du photographe Guillaume de Laubier, Étretat « la reine des stations balnéaires qui s’alignent le long de la côte d’Albâtre », se révèle également à travers les personnes qui font cette ville, les hôteliers, les restaurateurs, les artisans et commerçants.

Cet ouvrage est un hommage à l’art de vivre étretatais, celui des touristes, des résidents secondaires et bien sur des autochtones.

Étretat, d’abord la mer et puis on verra 

Benoit Duteurtre et Guillaume de Laubier 

Éditions des falaises

www.seinemaritime.fr/minformer/actualites/loisirs/la-parenthese-du-dimanche-2.html

Pièces jointes

À télécharger

 / 1