Au fil de l'actualité

Les secrets de la Tapisserie de Rouen

Par Direction Communication, publié le lundi 25 avril 2022 16:08 - Mis à jour le vendredi 6 mai 2022 14:07
tapisserie.jpg
Demain, mardi 26 avril, l’Hôtel du Département accueillera une conférence de l’historien d’art Gérard Denizeau autour de la monumentale Tapisserie de Rouen qui trône fièrement dans le grand salon. Il est encore temps de s’inscrire !

"Mathieu Matégot, acteur majeur de la tapisserie moderne abstraite" - 26 avril 2022 : www.youtube.com/watch

Le grand salon de l’Hôtel du Département porte bien son nom. Le lieu est spacieux et les matériaux et décorations sont nobles. La Tapisserie de Rouen qui orne l’un de ses murs depuis 1965 ne laisse pas indifférent. Cette tapisserie d’Aubusson tissée par les ateliers Pinton est tout d’abord exceptionnelle par ses dimensions. Haute de 6,80 m et large de 12,50 m, on se sent tout petit face à elle. 3 000 heures ont été nécessaires à la confection de son carton, une ébauche de taille réelle. Sa maquette a quant à elle demandé un mois de travail. 20 000 heures de tissage ont ensuite permis de donner vie à cette œuvre abstraite, devenue aujourd’hui la pièce phare de la collection du Département de la Seine-Maritime. Le visiteur qui scrute ses formes et couleurs y devine quelques-uns des grands symboles du territoire : la richesse du patrimoine architectural (cathédrale de Rouen, abbayes…), le développement économique (ponts, industries, ports…) et les atouts naturels (Seine, forêts…).

Cette immense toile est signée Mathieu Matégot, designer et acteur majeur de la tapisserie contemporaine abstraite. Né en Hongrie en 1910 et formé à l’école des Beaux-Arts de Budapest, il utilise une palette et un répertoire des formes sans cesse renouvelés pour ses créations. Comme Jean Lurçat, maître de la tapisserie moderne, Mathieu Matégot a marqué l’histoire en transfigurant cette technique et ce matériau traditionnels.

Gérard Denizeau, historien d'art, musicologue et écrivain, partagera son savoir lors d’une conférence organisée par le Département. Spécialiste incontesté de Jean Lurçat, il a bien connu son cadet, Mathieu Matégot, et pourra ainsi livrer leurs échanges inédits. Le rendez-vous est fixé ce mardi 26 avril à 14h30, au sein même de l’hémicycle où se réunit l’assemblée délibérante lors des séances plénières. Les échanges avec le conférencier se poursuivront autour d’un pot de l’amitié, devant la tapisserie, à 16h.

Pour participer à cette rencontre qui promet d’être fort instructive, inscrivez-vous impérativement en ligne à cette page.

Et si vous êtes particulièrement féru d’histoire de l’art, notez que cette rencontre devrait ouvrir un cycle de conférences sur les artistes et les œuvres qui composent la collection de la collectivité. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la prochaine inscription au titre des monuments historiques du mobilier datant de la construction de l’Hôtel du Département.